Le monastère fut construit en 1322 sur une montagne de Sagaing. Au siècle dernier les travaux de restauration ont été effectués ce qui donne au monastère un air kitsch, notamment par l'utilisation de faïence de salle de bain et de verreries multicolores. De la terrasse le visiteur peut jouir d'une vue éblouissante sur le fleuve Ayeyarwady et sur les sanctuaires voisins.

Stupa doré
Bouddhas

Superbe crapeau en bronze

Jeunes moines